Le HCM ..... c'est quoi ????

C'est la maladie du coeur la plus courante chez les chats. Pour parler simplement, la cardiomyopathie hypertrophique (HCM) est une maladie génétique du myocarde (muscle cardiaque) caractérisée par l'épaississement anormal du ventricule gauche réduisant le volume de la chambre ventriculaire, donc la capacité du coeur à se remplir de sang, et réduit la capacité de contraction / relachemant du muscle cardiaque. Le sang n'est donc pas pompé correctement et même refoulé. Le coeur bat plus vite et de façon inefficace pour alimenter et oxygéner le corps.

 

Mode de transmission, symptômes:

 

L'HCM est héritée par un gène dominant avec un pénétration partielle. Donc, un gène de cette maladie transmis par un seul de ses parents suffit pour que le chaton ait un risque sur deux de porter le gène, et de développer la maladie. "Pénétration incomplète" signifie que les chats porteurs du gène HCM ne développeront pas tous la maladie. Certains chats sont porteurs du gène sans afficher de signes de la maladie. Mais tous les chats porteurs du gène peuvent développer la maladie, et la majorité d'entre eux le font.
Bien que la maladie se développe et progresse dans le temps, les signes précurseurs peuvent être infimes (difficultés respiratoires, rythme cardiaque plus rapide, souffle cardiaque), voire souvent inexistants.Un chat qui semble en bonne santé peut tomber malade très rapidement et même mourir subitement, en général avant l'âge de 5 - 6 ans.

 

Dépistage:

 

L'échocardiographie couleur (color flow Doppler) est le moyen le plus sûr et le plus efficace pour diagnostiquer l'HCM. Cette image permet de révéler la structure physique du coeur ainsi que le fonctionnement de celui-ci. L'examen est simple, rapide, ne nécessite aucune anesthésie et est sans risque pour le chat. Les électrocardiogrammes et les radios peuvent donner des informations mais ne peuvent pas conduire à un diagnostic fiable. Du fait que les premiers stades de l'HCM n'affectent que le muscle cardiaque et sont difficiles à reconnaître, il est fortement recommandé de consulter un vétérinaire spécialisé en cardiologie.

 

Donc, un chat dont les frères et soeurs ou les parents ont développés une HCM peut être à risque. Il est alors nécessaire de faire périodiquement des échocardiographie. Ceci est particulièrement important dans le cas de chats reproducteurs afin d'éviter de reproduire avec des chats atteints d'HCM. Dans la pratique, l'éleveur doit faire tester ses reproducteurs 3 fois, par échocardiographie couleur, de l'âge d'1 an jusqu'à l'âge de 6 ans. La maladie étant évolutive, un seul examen négatif à l'âge de 2 ans, par exemple, signifie seulement que le chat ne présentait pas de signes de la maladie au jour de l'examen. Il peut être porteur et peut encore développer l'HCM après cet âge là.

Dans le cas où un chat de race serait atteint d'HCM, il est important de prévenir l'éleveur du diagnostic.

Il est aussi possible de diagnostiquer l'HCM par autopsie. On remarque plus spécifiquement que les parois du ventricule gauche sont plus épaisses et que le coeur est plus lourd que la normale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA SMA

 

La SMA est une pathologie héréditaire affectant les muscles du squelette du tronc et des membres inférieurs. La perte de neurones dans les tout premiers mois de vie occasionne une faiblesse musculaire et une atrophie qui devient apparente à l'âge de 3-4 mois. Les chatons atteints développent une démarche bizarre avec un vacillement des pattes arrières et se tiennent debout avec les jarrets qui se touchent presque. Ils peuvent aussi se tenir avec les doigts en dehors à l'avant. Vers l'âge de 5-6 mois, ils sont trop faibles des pattes arrières pour sauter facilement sur des meubles et ils ont souvent un atterrissage maladroit quand ils sautent par terre. Le poil long du Maine Coon peut le cacher, mais une palpation délicate des membres inférieurs révèlera une masse musculaire réduite. Les chatons atteints ne souffrent pas, ils mangent et jouent avec entrain, ils ne sont pas incontinents, et la plupart vivent très confortablement une vie de chats de maison pendant de nombreuses années. Des chatons atteints connus sont apparus dans des programmes d'élevage aux Etats-Unis, et, rétrospectivement, des chats porteurs ont été exportés en grand nombre.

 

Les Signes Cliniques

 

On observe les premiers signes cliniques entre 15 et 17 semaines. Les anomalies initiales sont une faiblesse des pattes arrières et un léger tremblement général. Les chatons atteints perdent fortement leur capacité de sauter vers 5 mois et marchent ensuite avec un vacillement des pattes arrières. Une sensibilité anormale au toucher sur le dos, une intolérance à l'exercice, et une respiration laborieuse sont observées de façon variable. Après une période initiale de perte rapide de fonction, la progression de la maladie ralentit ou se stabilise, avec une atrophie musculaire, une faiblesse et une mobilité variables.

 

Mode de transmission

 

La maladie se transmet simplement sur le mode autosomique récessif. Pour qu'un chaton ait le syndrome de la SMA, il doit recevoir la copie mutée (l'allèle) du gène de la maladie de ses deux parents, les chatons mâles et femelles sont atteints à part égale. Les parents des chatons atteints ne montrent aucun signe extérieur de la maladie, mais ils sont obligatoirement porteurs.

 

LA PKD

Définition:

 

La PKD est une maladie génétique des reins sur lesquels se forment très tôt des kystes qui se développent avec l'âge du chat en entrainant de graves dysfonctionnements rénaux. La maladie a d'abord été découverte chez les chats persans. Elle est moins représentée chez le Maine Coon mais existe.

 

Mode de transmission:

 

Il s'agit d'un gène dominant autosome, ce qui veut dire qu'il se voit s'il est présent. Donc, un chat porteur de la maladie porte obligatoirement des kystes sur les reins et a obligatoirement hérité de la maladie de l'un, ou des deux, de ses parents. Un chat qui n'a pas de kystes est sain. La maladie est donc facile à détecter et à éliminer d'une lignée.
Les kystes sont présents dès la naissance (1 mm) et croissent avec le temps pour atteindre jusqu'à 1 cm entre 3 et 10 ans entrainant de graves problèmes rénaux dont l'issue est fatale. Les signes cliniques sont une dépression, manque d'appétit, soif, urination excessive et perte de poids.

Dépistage:

Le dépistage est effectué facilement au moyen d'une échocardiographie couleur (color flow Doppler), et peut être fait en même temps que le dépistage de l'HCM.
Il est possible de le faire dés l'âge de 8 semaines. Le test est fiable à 98 % à l'âge de 10 mois.

FOLLOW ME

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com